« Peut-être que grâce aux nouvelles technologies, on fera des centenaires, mais des centenaires grabataires, je ne vois pas bien l’intérêt… »
Jacques Testart