Aller au contenu

Saison 2022-2023

Après deux saisons d’écriture intensive et de répétitions, vient le moment des créations !

En septembre, se tient la première du Jour de l’ours, dans une mise en scène de Muriel Sapinho, cie Les Petites Gens – L’Estive, scène nationale de Foix. L’aboutissement d’une aventure de plus de deux ans. Des rencontres, des lectures, des paysages traversés en commun. Cerise sur le gâteau, la pièce sort en octobre aux Solitaires intempestifs.

En novembre, c’est Laurent Fréchuret et son Théâtre de L’Incendie qui crée L’Infâme, en résidence au collège des Bruneaux (Firminy) et au lycée Testud (Le Chambon Feugerolles), dans les lieux-mêmes de l’écriture et toujours en partenariat avec la si belle équipe du Centre Culturel de La Ricamarie. La première partie de la tournée se tient dans les salles de classe des établissements scolaires de la Loire. Première date publique en novembre à La Ricamarie !

En janvier, c’est la sortie de Pour la mare, mise en scène par Élodie Grumelart, cie waaldé. Un pont par dessus le covid puisque l’écriture de la pièce et l’aventure avec Élodie ont commencé en septembre 2019… Puis sont venus les aléas et les chamboulements que nous connaissons. La pièce est également en répétitions dans une version marionnettique, par la compagnie Grizzli, mise en scène de Christophe Sauvion. Faites entrer les machines de chantier ! Sortie au printemps 2022 à l’école des loisirs, sous le titre La Mare à sorcières, la pièce va également être mise en lecture dans le cadre de son dispositif KiLLT par Olivier Letellier, avec Les Tréteaux de France. Et pour la gourmandise, vous pouvez toujours retrouver Sorcières, le très bel album issu de la pièce et magnifiquement illustré par Cédric Abt, sorti lui aussi au printemps 2022 chez Sarbacane.

Pour finir la saison, Benoît Lambert et Pauline Laidet mettent en scène, à La Comédie de Saint-Étienne, Colériennes, colériens !, pièce sur laquelle je travaille depuis la saison dernière, avec les élèves de l’option théâtre du collège Gambetta de Saint-Étienne.

Pendant ce temps, nous aurons concocté de nouveaux portraits d’habitants de La Ricamarie, avec Aurianne Abécassis, Gilles Granouillet et Laura Tirandaz, pour faire suite à ceux déjà dressés par Julie Aminthe, Leïla Cassar, Samuel Gallet, Hélène Jacquel, Sébastien Joanniez, Julie Rossello-Rochet, Estelle Savasta, Samaele Steiner et Lucie Vérot…

Une bien belle saison, donc, pleine de rencontres et de fidélités…

Actualités

Les Habitants

En 2020, le Centre Culturel de La Ricamarie m’a invité à mettre en œuvre une série de portraits d’habitants. Nous…

Lire la suite